J.K. Rowling n’est pas la vraie auteur de la série littéraire Harry Potter

C’est l’histoire d’un homme qui parle à une femme, et qui, ne voulant pas écrire de roman sous son nom, décide de publier sous pseudonyme. Mais pas avec n’importe quel pseudo, puisque tombé sous le charme de la belle blonde, l’écrivain choisi d’écrire sous le nom de sa nouvelle amie.

L’écrivain en question n’est autre que Robert Galbraith et le nom de son roman, vous le connaissez tous, il s’agit de la saga à succès Harry Potter. Le nom de sa conquête, vous le connaissez aussi, il s’agit de Joanne Rowling, alias J.K. Rowling.

jk rowling harry poter

Cette nouvelle presque étonnante, c’est le très sérieux Sunday Times qui en a faisait l’écho dès lundi soir à la suite d’une lettre interne diffusée dans le cabinet d’avocats Russells.

Gagner de la reconnaissance grâce à un pseudonyme, c’est un peu ce qu’espérait J.K. Rowling, mais après plusieurs années sous la lumière des projecteurs, et désireuse de s’éviter tout le battage médiatique, la star a décidé de se retirer dans un petit village d’écosse pour fuir à la fois les journalistes et les nombreux fans furieux de s’être faits trompés pendant tout ce temps…

Nous avons contacté Robert Galbraith pour en savoir plus, mais le numéro demandé n’est pas attribué.

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

mots-clés : ,

Un mot sur l'auteur

Catherine Anatole

Ancienne infirmière reconvertie dans le journalisme d'investigation, sa passion est de vous raconter ce qui lui passe par la tête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *