L’élevage de poules en plein air desormais interdit

Bourg-en-Bresse – Alors que la région est particulièrement réputée pour ses poulets, les poulets de Bresse, un arrêté préfectoral risque de mettre à mal l’économie locale. En effet depuis que les consommateurs plébiscitent les élevages au grand air, de plus en plus de volatiles s’échappent des lieux de pontes pour venir faire leurs nids sur les routes avoisinantes. Et de fait dégradent le revêtement que la DDE essai tant bien que mal de garder en état.

poulet plein air

C’est en regardant une pub pour un réparateur de pare-brise que le député-maire Philipe Dormieux s’est vraiment rendu compte de l’ampleur du phénomène :

À un moment la voiture roule sur un nid de poules et crack une fissure ! Heureusement avec une résine spéciale la cliente est repartie sans trop attendre et sans franchise, mais le problème est là, niveau sécurité routière c’est dangereux la vision vers l’avant est altérée, sans compter les risques pour la conduite.

Couper les griffes des volailles

Un éleveur qui compte bien continuer son activité a cependant eu une idée pour contourner la loi, il s’agirait de couper les griffes des poussins pour qu’une fois adulte les poules ne puissent pas creuser de nid. Tout espoir n’est donc pas perdu !

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

mots-clés : ,

Un mot sur l'auteur

Martin Ouate

Ancien rédacteur pour Pêche et Terroir, il a décidé de rejoindre TheFyne pour pouvoir continuer d'être journaliste sans faire de recherche approfondie pour confirmer ses sources d'informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *