Barack Obama et Vladimir Poutine se sont échangés leurs chaussettes en signe d’apaisement

Saint-Pétersbourg – Signe des temps et de l’apaisement dans cette pseudo guerre froide ou simple entente cordiale pour le premier dîner au sommet du G20, le président Américain Barack Obama et son homologue Russe Vladimir Poutine ont donc procédé à un échange de chaussettes pour détendre l’atmosphère menaçante qui règne entre les deux pays.

obama-poutine echange chaussette

Une longue tradition Ouzbek

Cette tradition d’échange de chaussette n’est évidement pas dans le protocole extrêmement minuté du G20 des chefs d’État et de gouvernement, mais il s’agit en fait d’un tradition millénaire d’un pays voisin de la Russie, l’Ouzbékistan où la chaussette est un symbole national comme peu l’être la baguette chez nous. Explication de l’ethnologue Antoine Caunis :

Depuis l’invention de la chaussette Ouzbek en l’an 42 avant notre ère, les clans de ce pays désertique étaient dirigés par des chefs de tribus portant tous aux pieds ce type de tricot circulaire. […] Et lors d’un conflit entre plusieurs clans, un échange de ces tricots avait lieu, ainsi les anciens pouvaient selon la légende marcher du même pas.

Véritable envie de rapprochement sur la politique syrienne ou volonté d’afficher une entente cordiale, les prochains jours nous le dirons sans-doute.
Mais selon une experte géopolitique contactée par téléphone cela pourra tout aussi bien être dû à un problème de style vestimentaire.

Une chose reste cependant certaine, même si les deux hommes ne s’entende pas sur tout, il ont la même pointure.

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

mots-clés : , ,

Un mot sur l'auteur

Ingrid Vloeibaar

Journaliste de l'extrême, spécialiste des pays nordiques et ancienne grand reporter pour un magazine de climatisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *