Il envoie un ballon-sonde dans la stratosphère pour espionner sa petite amie

Mesquite – Dans cette petite ville du Nevada au nord de Las Vegas un ancien militaire de la Navy a défrayé la chronique lorsque, ce weekend, il a envoyé un ballon-sonde dans la stratosphère. Ce type de ballon normalement utilisé pour analyser la météo au dessus des bases aériennes de la région a été modifié pour pouvoir embarquer une caméra et un téléobjectif. Le but, pouvoir espionner tranquillement les allées et venues de sa petite amie qu’il soupçonnait de fréquenter d’autres hommes.

Operation Enduring Freedom and Operation Iraqi Freedom

Cet évènement insolite aurait pu rester dans l’ombre des médias si l’homme n’avait pas omis un petit détail : le poids de son appareil photo.

Un ballon trop petit

En effet, les ballons-sondes, en tout cas celui qu’il a utilisé, transporte généralement une charge utile inférieure à deux kilogrammes, or l’appareil photo de type reflex, le boitier émetteur, le contrôleur de position et le téléobjectif dépassaient largement ce poids… Au bout de quelques kilomètres de montée, le ballon est donc doucement retombé au beau milieu du petit jardin de la petite amie du miliaire.
Rebecca Green, en bon samaritain a donc récupéré la carte SD de l’appareil pour voir s’il y avait de quoi reconnaître son propriétaire. Et rapidement, elle se rend compte qu’il s’agit en réalité des photos de son dernier weekend !

Au début j’ai cru à une blague, mais quand j’ai vu que le ballon était tagué USAF (NDLR : l’armée de l’air des Etats Unis d’Amérique) j’ai tout de suite compris et j’ai appelé mon copain pour plus d’explication.

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

mots-clés : , , ,

Un mot sur l'auteur

Ingrid Vloeibaar

Journaliste de l'extrême, spécialiste des pays nordiques et ancienne grand reporter pour un magazine de climatisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *