La Corée du Nord prise en flagrant délit de trafic de Divx

La Corée du nord a beau être le pays le plus fermé au monde, et le pays le plus hostile à tout ce qui a un rapport de près ou de loin avec l’oncle Sam, il n’en reste pas moins vrai que le cher dirigeant du pays, Kim Jong Un est un fan inconditionnel des séries et des films made In Hollywood. Mais problème, le pays n’est pas doté d’une infrastructure permettant de télécharger rapidement les derniers films.

Heureusement pour lui, il semble bien que le jeune dictateur ait trouvé une parade pour récupérer relativement facilement un nombre important d’œuvres au format DivX…

En effet, lundi soir, le président panaméen Ricardo Martinelli a révélé que les forces de sécurité de son pays avaient arraisonné un navire battant pavillon nord-coréen suspecté de transporter des fichiers vidéos illégales.

chong-chon-gang

«Nous avons commencé à décharger les 220 000 quintaux de sucre transportés par le navire, qui venait de Cuba et qui avait pour destination la Corée du Nord. Nous avons trouvé des conteneurs et nous soupçonnons qu’ils contiennent des centaines de milliers de DVD contenant chacun plusieurs films piratés et cela n’est pas autorisé», a précisé Martinelli sur Radio Panama.

Immédiatement les membres permanents de l’ONU se sont réunis pour commencer le visionnage de tous ces films et espérer en déduire le profil psychologique du dictateur pirate.

La rédaction a de son côté immédiatement contacté la Haute Autorité pour la Diffusion des Œuvres et la Protection des droits sur Internet (Hadopi), mais elle nous a confié être totalement impuissante face à ce genre de pirate car la fraude n’a pas lieu sur Internet et surtout le pirate ne compte pas faire commerce de ces copies. Dommage, une amende de 60 euros aurait été la bienvenue…

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

mots-clés : , , , ,

Un mot sur l'auteur

Ingrid Vloeibaar

Journaliste de l'extrême, spécialiste des pays nordiques et ancienne grand reporter pour un magazine de climatisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *